17 juin 2011

L'auteur

Jeunes UMP
Les Jeunes de l'UMP

Partager

Abaissement de l’âge du début d’apprentissage

Abaissement de l’âge du début d’apprentissage : les Jeunes Populaires sont favorables à toute mesure permettant de développer les études professionnelles.

Le gouvernement a engagé la procédure accélérée pour l’examen d’un texte présenté par Gérard Cherpion (UMP) portant sur « le développement de l’alternance et la sécurisation des parcours professionnels » dont le vote est prévu le 21 juin et comprenant notamment un amendement donnant la possibilité aux jeunes de rentrer en apprentissage dés l’âge de 15 ans au lieu de 16 actuellement.

Les Jeunes Populaires rappellent que l’apprentissage et la formation sont les moyens les plus efficaces pour acquérir un savoir faire et s’insérer sur le marché du travail et en conséquence apportent leur soutient total à cette mesure.

Dans notre pays qui conjugue un taux de chômage des jeunes élevé et un manque cruel de techniciens et d’artisans, lorsqu’une idée parvient à conjuguer les deux il est primordial pour nous de la soutenir.

Les Jeunes Populaires continueront à militer et soutenir toutes les initiatives susceptibles d’améliorer l’emploi des jeunes, leur formation et permettre leur épanouissement.

 

2 commentaires
2 Commentaires
  1. Tu as tout à fait raison, Anthony !

    En effet, le pré apprentissage permet l’entrée au CFA de jeunes sortant du collège avant la classe de troisième, à partir de 14 ans et l »apprentissage est déjà accessible à l’âge de 15 ans sur dérogation à condition
    - d’avoir effectué une année de scolarité en classe préparatoire à l’apprentissage (CPA)
    - de sortir d’une classe de troisième de collège (3ème à option 2ème langue vivante, à option technologique, d’insertion ou SEGPA)
    - de sortir d’une classe de troisième technologique effectuée en lycée professionnel….

    L’objectif est de faire en sorte que les étudiants n’aient plus besoin de dérogation et puissent avoir facilement accès à l’apprentissage et aux formations professionalisantes dès 15 ans .

    Sur un marché du travail qui met à rude épreuve les jeunes en général, les jeunes issus des filières professionnelles s’en sortent mieux.
    Il nous faut s’inspirer de ces modèles de réussite ! Au quotidien, nous devons nous faire les défenseurs de ces filières en les revalorisant auprès de tous les interlocuteurs: les parents, encore trop réticents, les conseillers d’orientation, trop frileux ou les jeunes, trop indécis.

    Car là où la gauche défend une politique de formation conduisant toute une génération à avoir son bac, la droite prône une politique donnant à toute une génération, une formation!

    J’aimerais beaucoup pouvoir discuter avec toi de ces sujets là !
    N’hésite pas à m »écrire à sophiefraissignes@gmail.com

    A très bientôt

  2. Je rappel que l’ont peu être apprenti dès l’âge de 14 ans en pré- apprentissage au sein des CFA.
    Vous n’avez là rien inventer.

    De plus, l’apprentissage est déjà accessible des 15 ans avec une dérogation.

    Un apprenti du CFA A.Chauvin de Osny.